Mon compte Mes selections Commander
Industrie Minière Installation portuaire Industrie du Gaz Pétrochimie Pharmacie Distillerie Stockage Chimie Agro
   

   
 

 
 
Atex System
87 Place Drouet d'Erlon
51100 REIMS FRANCE
Tel: + 33 (0)3 26 35 21 52
Fax: +33 (0)3 26 35 21 55
SARL au Capital de 83 000.00 €uros
SIRET 44188619900021
N° TVA Intra FR 58441886199

atex@atex-system.com
 
Français >> atex@atex-system.com >> Economie >>
 

1er juillet 2013

Limagrain et Dalkia ont annoncé mercredi l’inauguration de la première installation de production de vapeur à partir de rafle de maïs en Europe, un co-produits du process de première transformation des maïs cultivés en Limagne (Auvergne).

Le contrat comprend la conception, la réalisation et l’exploitation pendant 10 ans d’une chaufferie biomasse de 3,5 tonnes/heure dont le combustible principal est la rafle de maïs. Ces rafles proviennent des adhérents-agriculteurs de la Coopérative Limagrain.

En transformant en énergie chaque année près de 4.000 tonnes de rafles de maïs issues de son process de production de semences, Limagrain entend limiter fortement le recours au gaz et réduire ainsi son empreinte carbone de plus de 2.600 tonnes de CO2 par an. Cela va permettre à Limagrain Céréales Ingrédients (filiale de Limagrain), de maitriser sur son site d’Ennezat la facture énergétique de son process de production de farines de maïs et de produits intermédiaires.

Ce projet représente un investissement de 2,4 millions d’euros porté par Limagrain. Il a bénéficié du soutien du Fonds Chaleur Renouvelable (Feder – Ademe), de la Région Auvergne et du Conseil Général du Puy Dôme pour un montant total à concurrence de 960.000 euros.

Plusieurs expérimentations ont été nécessaires pour évaluer la faisabilité de ce premier prototype en Europe. Les équipes R&D de Veolia Environnement, associées au fabricant de chaudières Compte-R, ont travaillé jusqu’à la maîtrise complète du cycle de combustion de cette nouvelle énergie et de son impact environnemental. La rafle de maïs bénéficie d’un pouvoir calorifique deux fois supérieur à celui des plaquettes forestières et présente des caractéristiques bien spécifiques en matière de fusibilité.

Produite sur une période de deux mois environ après la récolte du maïs en septembre-octobre, la rafle de maïs sera stockée sur site.

Une réflexion est également engagée sur l’épandage des cendres issues de la combustion des rafles.

Source : enerzine.com


 

1er juillet 2013

Grace à ses nombreuses actions menées depuis plusieurs mois, la FNAA (Fédération Nationale des Artisans de l’Automobile) peut aujourd’hui se féliciter d’une nouvelle victoire dans le dossier des stations-service.

Un amendement a été déposé par Monsieur Thomas THEVENOUD, Député et Conseiller Général de Saône-et-Loire, dans le cadre des actuels débats liés à la « loi Hamon » sur la consommation. Il a demandé et obtenu le report des mises aux normes environnementales de l’échéance actuelle (fin 2013) à 2020. L’amendement a été voté en séance public ce jeudi 27 juin.

La FNAA se félicite de cette avancée car il y avait urgence : pour mémoire 1/3 des propriétaires-exploitants de stations-service, soit plus de 1600 points détaillants de vente de carburants, sont menacés de fermeture à plus ou moins brève échéance en raison du coût de ces mises aux normes environnementales.

La FNAA remercie Monsieur Thomas THEVENOUD pour sa mobilisation efficace dans un dossier qui concerne également des millions d’automobilistes menacés de pénurie si ces 1600 stations-service devaient disparaître.

La FNAA sait toutefois que la route est encore longue : l’amendement doit maintenant être examiné par le Sénat. La FNAA va commencer dès aujourd’hui à mobiliser les sénateurs pour qu’ils entérinent un texte d’une importance majeure pour le commerce de proximité, la liberté d’approvisionnement en carburant des consommateurs et l’aménagement du territoire.

A propos de la FNAA Créée en 1921, la F.N.AA est une organisation professionnelle représentative des entreprises du commerce et de la réparation automobile, motocycles et services associés. Bénéficiant d’un important réseau national de services de proximité, elle optimise la capacité d’intervention des professionnels du secteur.

Source : euro-petrole.com


 

1er juillet 2013

Comment disposer de grandes centrales solaires au sol quand on manque de foncier disponible ? En recouvrant de panneaux solaires les plans d’eau inutilisés. L’idée est judicieuse à condition d’amortir les coûts de construction et d’installation de ces centrales flottantes. Utiliser des structures d’ancrage en métal coûte cher. Surtout qu’il faut les renforcer en cas de risque de vagues et faire appel à des grues de levage pour les mettre en place. En remplaçant les systèmes métalliques par des flotteurs en plastique, Ciel&Terre a résolu le problème. "Avec notre système d’ancrage breveté Hydrelio de panneaux solaires flottants, nous divisons par deux le prix du kilowatt crête en comparaison des solutions à base de structures métalliques", affirme Alexis Gaveau, co-gérant de Ciel&Terre.

Conçu en partenariat avec l’Institut français du pétrole énergies nouvelles, Hydrelio se compose de flotteurs moulés en polyéthylène haute densité (PEHD). Il ne nécessite aucun terrassement ni occupation des berges. Son montage s’effectue manuellement en eau à l’aide de simples clés. En cas de mauvais temps, il résiste à des vagues de 1 mètre de hauteur. Ce système rend compétitif l’installation et l’exploitation de grandes centrales solaires flottantes, allant jusqu’à 12 mégawatts, sur les lacs de carrière, les bassins d’irrigation, les réservoirs d’eau potable et les lacs de barrage. Le japonais West Holdings a commandé à la PME lilloise une centrale flottante de 1 mégawatt. "Nous avons également un projet en Angleterre", ajoute Alexis Gaveau. Entre juin 2012 et juin 2013, le chiffre d’affaires de Ciel & Terre devrait passer de 4,2 à 10 millions d’euros, grâce à la commercialisation de ce nouveau concept d’ancrage flottant.

Source : usinenouvelle.com


 

24 mai 2013

Qatar Petroleum International (QPI) et Total ont le plaisir d’annoncer la signature d’un accord cadre en vue de l’entrée de QPI, à hauteur de 15 %, au capital de Total E&P Congo par la souscription à une augmentation de capital de cette société. Cet investissement traduit la volonté du Congo d’accueillir le Qatar comme nouveau partenaire et illustre par ailleurs l’engagement du Qatar à investir en Afrique. Ainsi, via sa souscription à cette augmentation de capital, QPI contribuera à la mise en œuvre par Total E&P Congo de son important programme de développement, en particulier le projet Moho Nord.

S.E. Dr. Mohammed Bin Saleh Al Sada, Ministre de l’Energie et de l’Industrie du Qatar et Président de QPI, souligne qu’il s’agit d’une étape supplémentaire dans la mise en œuvre de la stratégie de QPI consistant à développer son activité à l’étranger et particulièrement en Afrique. Il salue également l’occasion de renforcer les relations entre le Qatar et le Congo et soutient Total E&P Congo dans son programme de développement.

Christophe de Margerie, Président-directeur général de Total, se réjouit de ce nouvel accord, qui s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique en Afrique signé entre Total et QPI le 25 mars 2010. Il souligne que cet accord renforcera à la fois les liens bien établis avec QPI et l’engagement de Total à poursuivre le développement de l’industrie pétrolière au Congo.

S.E. Jean-Jacques Bouya, Ministre à la Présidence chargé de l’aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux de la République du Congo, présent au Doha 13th Forum et mandaté par S.E. Denis Sassou-Nguesso, Président de la République du Congo, exprime sa satisfaction à propos de la collaboration de QPI avec la République du Congo et Total, valorisant ainsi le développement des ressources pétrolières du Congo. Ce partenariat ouvre une étape nouvelle de coopération entre la République du Congo et le Qatar.

A propos de Qatar Petroleum International (QPI) Créée en 2006, QPI est une filiale à 100% de Qatar Petroleum, la société pétrolière nationale de l’Etat du Qatar. QPI a été établie en vue de promouvoir à l’échelle mondiale les intérêts de l’Etat du Qatar dans les secteurs de l’amont, de l’aval, du gaz et de l’énergie. QPI, en tant que partie prenante de la stratégie de diversification, d’expansion et d’investissement du Qatar et à travers ses partenariats stratégiques avec des sociétés internationales du secteur de l’énergie, met progressivement en place son rôle d’investisseur international majeur dans ce secteur. QPI s’est bâti une réputation dans l’amont pétrolier, l’aval pétrochimique , le gaz et l’électricité en explorant, et capitalisant sur les opportunités d’investissement et d’acquisition. Le portefeuille de QPI, de plusieurs milliards de dollars, est d’envergure mondiale, comprenant des partenariats en Afrique, en Amérique du Nord (États-Unis et Canada), à Singapour, au Royaume-Uni, en Italie et au Vietnam.

A propos de Total Total est l’un des tout premiers groupes pétroliers et gaziers internationaux, exerçant ses activités dans plus de 130 pays. Le Groupe est également un acteur de premier plan de la chimie. Ses 97 000 collaborateurs développent leur savoir-faire dans tous les secteurs de ces industries : exploration et production de pétrole et de gaz naturel, raffinage et distribution, énergies nouvelles, trading et chimie. Ils contribuent ainsi à satisfaire la demande mondiale en énergie, présente et future.

Origine : Communiqué Total & euro-petrole.com



Atex System sur Blogger Atex System sur Facebook Atex System sur Twitter Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Espace privé


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Designer 3D

atex@atex-system.com
-
Economie
-
Risques et Explosions
-
Evenements
-
Actualites Produits

Atex System
-
Présentation de l’entreprise
-
Company profile
-
Notre certificat ISO 9001 v2008
-
Catalogue
-
Politique Qualité

Textes législatifs
-
Directive ATEX 94/9/CE
-
Directive 2002/96/CE
-
Lignes directrices Atex
-
Poster Atex
-
Journal officiel de l’Union européenne
-
Le marquage ATEX
-
Directive 1999/92/CE
-
Directive 2014/34/UE

Les dernières informations Gaz, Pétrole, environnement et Normes ATEX

Blogs concernant l’Atex

Les risques Atex en vidéo
-
L’électricité statique dans une station à essence
-
Ignition par téléphone portable
-
Fuite de GPL
-
Explosion dans un silo à grain

Liens

Newsletter
-
Inscription
-
Archives

 
 
EFINET - Agence de création de sites Internet - Reims